Schéma narratif

 

Si : Ryan et Sarah entrent dans la drague et découvrent une pièce secrète. À l’intérieur ils  trouvent un cryptex qui menace d’exploser si le bon code n’est pas entré.

ÉD : Soudain les deux jeunes ont entendu des pas qui venaient. Le visage de qui ont croyait être Joe Bush entre dans la pièce et comme il croit qu’il n’y a personne ne referme la porte de la pièce secrète et, à cause de cela, Ryan et Sarah se retrouvent enfermer dans la drague.

 

Entrées

Lundi20 septembre, 22 h 30

Moi et Sarah décidons d'enfoncer la porte qui est barrée, mais malheureusement, elle est trop bien fermée. Alors, j’aperçois une petite ouverture d'une minuscule trappe sous l'escalier de la pièce secrète. J'ai donc fait signe à Sarah de me suivre jusqu'à la petite trappe. Nous essayions de l'ouvrir, mais elle est trop bien enfoncée, mais Sarah m'a dit de ne pas m'inquiéter, car elle avait un marteau et grâce à ce marteau, on a réussi à ouvrir la trappe. Je me suis glissé le premier et ensuite, Sarah m'a rejointe. Le passage était très petit, mais on a quand même pu voir qu'on n’était pas les premiers à passer dans ce passage, mais tout à coup, on a aperçu Joe Bush... Si vous voulez savoir ce qui s'est passé par la suite, aller voir la vidéo de Sarah.

 

Entrée 2 :

Dimanche 20 septembre, 23 h 30

Voilà ce qui c’est passé. Si la vidéo était de mauvaise qualité, je vais vous dire qui était derrière ce masque. Henry était dernier. Je ne me suis jamais senti aussi trahi. J’ai apporté le corps de Henry inerte parce que nous l’avions assommé jusqu’à chez moi où j’ai du tout raconté à mon père, mais je n’ai pas dit que j’y ai été avec Sarah, mais je lui ai raconté que j’avais croisé Sarah en chemin et qu’elle m’avait aidé à emmener Henry jusqu’ ici. Mon père en vent vraiment à mort à Henry pour ce qu’il a fait parce que si ce n’avait pas été moi qui l’aurais assommer peut-être que c’est moi qui serait inerte sur le sol de la drague. Mon père ne se préoccupe plus trop de cette affaire, mais il reste aux aguets. On arrive. Je ferme ce livre avant d’être surpris.